innovation

Les AMI CMA

L’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et métiers d’avenir », mis en place par la Caisse des Dépôts et l’Agence Nationale de la Recherche, représente le cadre global visant à relever les défis de la formation 

Il s’inscrit dans le cadre des objectifs et leviers de France 2030 

Il vise à répondre aux besoins des entreprises et des institutions publiques en matière de formation, d’ingénierie de formation, initiale et continue, et d’attractivité des formations, pour permettre l’acquisition des compétences nécessaires aux métiers d’avenir de France 2030.”  
(Source : https://anr.fr/fr/detail/call/competences-et-metiers-davenir-cma-appel-a-manifestation-dinteret-2021-2025/) 

Cet AMI dispose de ressources significatives pour préparer notre système éducatif à répondre aux nouveaux défis des métiers d’avenir. Il se compose de quatre axes et les projets doivent s’articuler autour d’au moins l’un d’entre eux :  

  1. Les dispositifs transversaux d’attractivité et d’innovation 
  2. Les voies d’excellence professionnelles et technologiques  
  3. Les voies d’excellence académiques 
  4. L’accompagnement des parcours professionnels

L’ensemble des territoires de la région académique Occitanie et ses entités sont engagés dans une dynamique réelle au travers d’AMI, en cours ou à venir. Plusieurs Appels à manifestation d’intérêt (AMI) visant à préparer les Compétences des métiers d’avenir (CMA) ont été lancés. 

AMI CMA – Génération Hydrogène (GENHYO) 💧

Ce projet, lancé au début de l’année 2023, se déroule sur 5 années et vise à promouvoir le développement de l’hydrogène dans toutes les strates de notre société. 

Ce projet porté par l’Université de Toulouse a fait l’objet d’une fiche action portant sur l’achat de matériels pédagogiques spécifiques pour équiper les EPLE d’Occitanie ainsi que l’achat de vélos à hydrogène, et la formation d’enseignants experts. 

La formation d’enseignants experts a commencé avec 60 enseignants déjà sensibilisés. Le projet vise également l’achat de Fuel Cell Trainer, des systèmes de piles à combustibles, pour 18 établissements de la région académique Occitanie.

Budget : 27 millions d’euros 

AMI CMA – Accélération de la Transformation de la Carte des formations (ATCF) 📍

Le projet est porté par le GIP-FCIP, et a été retenu sur 10 actions parmi les 12 actions au total. 

Ce projet est axé autour de l’adaptation de formations et filières et du développement de nouvelles formations à travers : 

  • La création de deux Bachelors ; 
  • Le lancement de trois nouvelles Mentions Complémentaires Cybersécurité 

Le projet s’axe aussi autour d’une amélioration des équipements sur différentes filières comme le bâtiment, la transition écologique, la transition énergétique et le nucléaire. 

En ce qui concerne la maintenance des véhicules, 140 000€ de matériels ; comme l’achat d’une voiture Zoe phase 1 avec kit d’instrumentation, une classe mobile d’ordinateurs, un véhicule électrique pédagogique, sont en cours de livraison pour le lycée polyvalent Joseph Gallieni de Toulouse. 

Budget : 2,8 millions d’euros 

AMI CMA – Biothérapies et Bioproduction Occitanie (Bio’Occ) 🔬

Le gouvernement a lancé une stratégie d’accélération des biothérapies et bio productions de thérapies innovantes qui vise à faire de la France un leader dans ce domaine par la production d’au moins 20 biomédicaments d’ici 2030 sur le territoire.  

L’action de la DRAFPICA se situe sur les axes 1 et 4, en supervision et pilotage de l’action de sensibilisation auprès des acteurs de l’enseignement secondaire. Elle sera impliquée dans la mise en place d’actions de sensibilisation auprès du milieu scolaire.  

Pour l’instant, des ingénieries de formation aux enseignants du secondaire (académies de Montpellier et de Toulouse) ont débuté. Ces formations sont conduites par des scientifiques et ont pour objectif d’adapter les formations existantes en réponse aux besoins identifiés. Une demi-douzaine d’enseignants se sont rendus au Biothérapie Days de Toulouse, en novembre 2023.  

Budget : 8 millions d’euros 

AMI CMA – Formation Agricole Agrivoltaisme Numérique (FAAN) 🌾

Ce projet est porté par la filière agricole, et a pour objectif la modernisation et l’innovation pédagogique au service de l’emploi et des compétences de la 3ème révolution agricole, révolution numérique et énergétique. 

Le GIP-FCIP et le GRETA Gard-Lozère participent sur la fiche action “Construire et développer une offre de formation courte sur les Nouvelles Technologies Agricoles”. 

Le budget investit va permettre de sécuriser les financements, à travers de la formation d’enseignants/formateurs, une organisation et un remboursement des déplacements. L’action a débuté à travers la participation d’enseignants à des formations sur l’agrivoltaisme. 

Budget : 11 millions d’euros

Les trois projets ci-dessous, initialement prévu par un financement Deffinum (Défi Numérique), ont été transféré sur un financement AMI CMA et se déroule sur 3 ans. 

Projet E-Deffinum 💻

C’est un projet porté par le consortium E-GRETA-CFA (33 académies au niveau national).  

Le projet mobilise 9 académies pour l’élaboration de ressources numériques grâce à quatre technologies :  

  • en jeux sérieux  
  • en 360°  
  • en réalité virtuelle  
  • en réalité augmentée.  

Plusieurs modules seront construits pour les formations suivantes :  

  • Diplôme d’État d’Aide-Soignant ; 
  • Titre professionnel « Chargé d’affaire en rénovation énergétique du bâtiment » ; 
  • Bac Pro MSPC (Maintenance des Systèmes de Production Connectés) ; 
  • Titre professionnel Concepteur Designer UI (CDUI). 

L’IF3S EN est mobilisé pour travailler sur les ressources du Diplôme d’État d’Aide-Soignant. 

Le pôle communication du GIP-FCIP est mobilisé pour travailler sur les ressources du Titre professionnel Concepteur Designer UI (CDUI), avec un enseignant en design graphique. 

Budget : 7 millions d’euros 

Projet Deffi-TL 🔐

En lien avec la numérisation de notre société et des métiers, Deffi-TL approche le concept de cybersécurité dans le domaine du Transport et de la Logistique.  

Il est prévu d’élaborer des micro-learnings pour sensibiliser sur la cybersécurité dans le domaine du transport ferroviaire et maritime. Ces ressources pourront être utilisées par les enseignants et formateurs pour colorer certains de leurs apports sur de nombreux diplômes de niveaux 3, 4 voire 5. 

Un travail est en cours avec des CFP de filière en lien avec le Campus des Métiers et des Qualifications Mobilités et Transport Intelligent.  

Budget : 3 millions d’euros 

Projet Maintenance des véhicules électriques à batterie (MVEB) ⚡️

Dans la poursuite et la dynamique du projet PIA 1.3 avec le Campus des Métiers et des Qualifications Mobilité et Transport Intelligent, ce projet à visée nationale réunit tous les principaux partenaires du monde du transport automobile (la branche professionnelle, l’OPCO, des CMQ, l’Éducation nationale…). Il vise à organiser la production et la centralisation de ressources permettant la maintenance des véhicules électriques à batterie. 

Dans le cadre du projet PIA, le CMQ Mobilité et Transport Intelligent a déjà des ressources de réalité augmentée qui servent à des mécaniciens afin de réparer des véhicules.  

Le département R2DIP de la DRAFPICA est également mobilisé sur le projet, à travers le recrutement de deux médiatiseurs, qui ont pour mission de transformer les cours en format papier et numérique en une ressource pédagogique.  

Budget : 4 millions d’euros